La réduction des coûts est la première raison pour laquelle les entreprises décident d’externaliser un pôle d’activités. La démarche, si elle est bien préparée, peut effectivement constituer un levier de rentabilité. Le succès repose essentiellement sur le choix du sous-traitant.

Réduire la masse salariale

L’outsourcing est une solution qui s’impose lorsque les tâches périphériques accaparent trop de ressources ou lorsqu’un département nécessite des compétences pointues impliquant un investissement important. Beaucoup de sociétés décident par exemple de recourir à l’externalisation du service informatique ou de la maintenance pour éviter d’engager à demeure des spécialistes coûteux.

L’externalisation du secrétariat et des autres tâches du pôle administratif (RH, paie, comptabilité, etc.) permet aussi de faire baisser les charges, car l’entreprise peut mettre en concurrence les prestataires extérieurs pour obtenir les meilleurs tarifs tout en bénéficiant de services de qualité.

Pour les secteurs du textile, de l’industriel et du BTP, la sous-traitance réduit considérablement le nombre de salariés. Du coup, l’entreprise diminue les investissements sur le parc de matériels : pas d’amortissement ni de frais d’entretien à prévoir. De nombreuses grandes compagnies sont ainsi devenues des entreprises « sans usine », axant leurs activités sur la technologie, le marketing et la recherche.

Pour les PME, c’est un bon moyen de réduire les charges fixes. Bien entendu, l’externalisation du nettoyage et de l’entretien des locaux contribue aussi à faire baisser le nombre des salariés.

Il faut remarquer que l’embauche de salariés implique non seulement un salariat, mais aussi des charges sociales importantes.

Optimiser son efficacité

Une partie des ressources ainsi économisées peut être réaffectée à d’autres départements plus stratégiques, comme le volet commercial, ou consacrée au cœur de métier de l’entreprise. Cette dernière gagne alors en compétitivité.

Par ailleurs, il existe des demandes plutôt ponctuelles qui gagnent à être traitées par des consultants. Au cours de son développement, l’entreprise peut avoir besoin d’une prestation de conseil en communication et stratégie.

Pour les TPE et PME, engager un spécialiste à demeure revient cher. En faisant appel à un expert indépendant, l’entreprise bénéficie d’un audit complet et d’un plan marketing sur mesure tout en gardant le contrôle sur son budget.

Sinon, externaliser les forces de vente et le service clientèle permet d’être plus réactif face aux demandes et réclamations des clients. C’est très important dans un contexte marqué par une rude concurrence, où la relation client s’avère déterminante.

Toutefois, l’externalisation ne se décide pas à la légère. Même si aujourd’hui plus de 80 % des entreprises françaises recourent à cette solution, elle ne doit pas devenir un réflexe. L’entreprise doit réfléchir sur ses vrais besoins et rechercher un prestataire sérieux et disponible. Sur notre site, vous pouvez déposer gratuitement une demande de devis et les prestataires intéressés vous contactent directement.